GK Collective

En quelques mots

Introduire la fiction dans le réel. Surprendre le quotidien.

 

Le GK Collective est un groupe de recherche théâtral dirigé par la metteur en scène hongroise Gabriella Cserhati. Depuis 2009, le GK développe un dispositif de mise en scène nommé le THéâTRE CaCHé, qui consiste à brouiller la frontière entre la réalité, la vie et le spectacle, de manière à ce que le spectateur ne puisse pas clairement percevoir ce qui est réel et ce qui est joué.

 

Le THéâTRE CaCHé devient ainsi une action théâtrale dissimulée au sein d'une activité réelle (une rue commerçante, un supermarche, un appartement), accessible à ceux qui sont avertis de son existence. Il induit un contrat tacite qui demande au spectateur de passer le seul de la fiction. Le spectateur joue alors son propre rôle dans l'histoire qui lui est proposée, mais il reste maître de son implication. Il s'agit de proposer et d'expérimenter différents rapports au public, mais la pudeur du spectateur sera respectée en toute circonstance.

 

Proposer des spectacles pour un seul spectateur est ainsi, pour le GK, une réponse à la sur-sollicitation du quotidien. L'objectif de ce laboratoire, étant de donner une nouvelle place à l'illusion dans le quotidien en créant une autre légitimité au théâtre, dans une société surchargée de générateurs d'illusions : le virtuel, internet, l'interactivité et la 3D.